Contactez-nous par téléphone de préférence, nous privilégions le contact humain.  

Découvrez Terra Hominis à travers les articles de notre Dossier de Presse.

Contact Relations Presse : Sara Lombardi - +33 6 73 38 42 84 ou sara@terrahominis.com

 

Recherche :

Partagez cette page sur les réseaux sociaux :

Terra Hominis

Terra Hominis

C’est quoi…le débourrement ?

L’année dans un vignoble se décompose en deux cycles bien distincts : la période d’hiver de novembre à février appelée la dormance, pendant laquelle la vigne se repose, c’est l’époque de la taille et le cycle végétatif de mars à octobre, période où la vigne grandit, les feuilles sortent, le raisin sort, mûrit et est récolté.
Dans cet article nous allons nous pencher sur la première étape du cycle végétatif : le débourrement.

Le débourrement de la vigne

C’est quoi…le débourrement

 

Pendant le mois de mars, la température augmente et les jours rallongent, ce qui provoque le réveil de la vigne : les racines reprennent du service, pompent l’eau dans la terre, ce qui permet à la sève de reprendre sa circulation et d’alimenter le pied de vigne.
En résulte donc le débourrement : les bourgeons vont éclore et libérer leur “bourre”, ce qui donnera par la suite les feuilles.

 

 

La durée du débourrement a un impact sur les vendanges. Plus la période est longue, plus la maturité des grappes se fera à un moment différent, ce qui compliquera la vendange. A l’inverse, plus la période est courte, plus les bourgeons auront éclos au même moment et les raisins arriveront donc à maturité à la même période.