Logo Terra Hominis

On en parle dans les médias :

       
créateur de vignobles en copropriété

Le Figaro vin : Dans l’Hérault, des vignobles en copropriété pour aider les jeunes à s’installer

Publié le 1 janvier 2018 9:57

01/01/2018 – Le supplément vin du Figaro  reprend la dépêche AFP expliquant notre dernier projet.

En effet, Ludovic Aventin, fondateur de Terra Hominis a accueilli Isabelle Ligner de l’AFP sur le tout nouveau vignoble en copropriété réalisé au pied du Pic Saint-Loup, en présence du jeune vigneron Maxence Panchau, Domaine Caussarelle, tout fraîchement installé et de Claire Haurie, de la Safer Occitanie (partenaire de Terra Hominis)

Morceaux choisis :

Son installation sur six hectares de vignes acquis en “copropriété” dans son village d’origine, à Vacquières (Hérault), grâce au financement participatif de 132 “associés” épicuriens, qui seront rémunérés … en bouteilles de vin. (…)

(…) 

“Les banques ne me suivaient pas et je n’avais pas la puissance financière nécessaire par rapport à un vendeur” raconte-t-il (Maxence Panchau, vigneron fraîchement installé)

(…)

Terra Hominis….”créateur de vignobles en copropriété”a alors “repris le relais pour installer un jeune qui va pouvoir valoriser son talent sur un vignoble à taille humaine en respectant l’environnement”, résume son fondateur Ludovic Aventin. 

(…)

les “associés” triés sur le volet pour “éliminer les grincheux”, sont invités à “tisser des liens forts” avec le vigneron et à partager des moments festifs, notamment pendant les vendanges.

(…)

 

Auteur AFP –  diffusé sur www.avis-vins.lefigaro.fr le 01/01/2018

> accédez à l’article complet ici

Tags : , , , , ,