Logo Terra Hominis

On en parle dans les médias :

       
créateur de vignobles en copropriété

Midi Gourmand : Des vignes sauvées par la spéculation de la SAFER

Publié le 13 décembre 2018 3:33

13/12/2018 – Le magazine “Midi Gourmand” nous raconte la belle histoire du Domaine Caussarelle et de son vigneron Maxence Panchau.

Le journaliste Didier Thomas Radux nous raconte le sauvetage des vignes du Domaine Caussarelle grâce à Maxence Panchau, l’aide de la SAFER et la démarche d’installation de jeunes vignerons de Terra Hominis grâce au financement participatif.

Morceaux choisis :

“Tous les grands domaines et les gros faiseurs de la région étaient sur le coup car les vins du Pic St Loup se vendent bien”, raconte Maxence.

(…)

“La formule [de Terra Hominis] lui a permis de financer l’achat des 6 hectares – les 18 hectares restants ont été rachetés par les autres vignerons – et de trouver d’emblée des débouchés à son vin puisque les associés perçoivent leurs intérêts en bouteilles de vins et sont ses meilleurs ambassadeurs.”, explique Maxence.

 

> Voir l’article complet ici

Auteur : Didier Thomas-Radux le 13/12/2018