Logo Terra Hominis

On en parle dans les médias :

       
créateur de vignobles en copropriété

Terra Hominis dans l’édition de décembre “Histoires de transmissions réussies” par la SAFER

Publié le 3 décembre 2018 4:00

03/12/2018 – Le réseau des SAFER viticoles a publié un Dossier “Histoires de transmissions réussies” daté de Décembre dans lequel Terra Hominis et notamment le Château Tour des Graves (AOP Côtes de Bourg) sont mis à l’honneur.

Un bel article qui met en lumière la démarche de Terra Hominis à travers l’installation de David Arnaud, vigneron bordelais du Château Tour des Graves qui a repris en fermage le domaine familial avec Terra Hominis.

> Téléchargez l’article complet ici

Morceaux choisis :

“S’agrandir de 19 à 30 ha en moins de 10 ans, c’est compliqué. […] Une solution a été trouvée avec Terra Hominis rencontré au salon Vinisud.”, raconte David Arnaud.

(…)

“J’ai rencontré David Arnaud au salon  […] j’ai trouvé un vigneron professionnel et sympathique qui faisait un vin de qualité. Il avait les pieds sur terre et l’ambition d’aller vers le bio […] en lui présentant la démarche Terra Hominis, l’idée est venue naturellement de le désengager de l’achat du foncier un utilisant le réseau d’associés.”, explique Ludovic Aventin, fondateur de Terra Hominis.

(…)

“Le premier critère pour nous c’est l’homme clé, le vigneron, on cherche des belles personnes qui ont de la sensibilité et du bon sens. Il s’agit d’adhérer à une philosophie et d’être prêt à accueillir les associés comme des amis et non pas comme des investisseurs.”, souligne Ludovic Aventin.

 

Tags : , , ,