Logo Terra Hominis

On en parle dans les médias :

       
créateur de vignobles en copropriété

Viniclopédie : les vendanges tardives

Publié le 13 décembre 2018 5:46

 

C’est quoi les vendanges tardives ?

 

Ces termes vous disent quelque chose ? Mais qu’est ce qui se cache sous cette dénomination ?

C’est ce que nous allons tenter de vous expliquer dans cet article de la Viniclopédie !

 

Pourquoi parle-t-on de “vendanges tardives” ?

Parce que les raisins sont récoltés après les périodes traditionnelles de vendange (fin août / mi-octobre selon les régions).

Le vigneron donc dépasse le seuil de maturité des raisins pour atteindre un taux élevé de sucres dans les baies. Ce qui a pour but lors des vinifications de produire un vin liquoreux.

Comment produit-on des “vendanges tardives” ?

Les vendanges tardives peuvent être obtenues par “passerillage’ c’est-à-dire laisser les grappes plus longtemps afin que ces dernières sèchent sur les pieds de vigne.

Ou bien par la ‘pourriture noble’ c’est-à-dire en laissant se développer un certain champignon nommé ‘botrytis cinerea” responsable de la pourriture noble.

A savoir : Seules quatre appellations françaises bénéficient de la mention reconnue ‘vendanges tardives’ par décret ministériel : AOC Alsace, AOC Alsace Grand Cru, AOC Gaillac, AOC Jurançon.