Contactez-nous par téléphone de préférence, nous privilégions le contact humain.  

Découvrez Terra Hominis à travers les articles de notre Dossier de Presse.

Contact Relations Presse : Sara Lombardi - +33 6 73 38 42 84 ou sara@terrahominis.com

 

Recherche :

Partagez cette page sur les réseaux sociaux :

Terra Hominis

Terra Hominis

Viniclopédie : c'est quoi la vinification en rouge ?

Découvrons la vinification en rouge dans la viniclopédie de Terra Hominis

Les vendanges sont passées, les vinifications ont commencé et c'est les vinifs en rouge aujourd'hui qui nous intéressent. 

Une fois que la récolte est vendangée, les raisins vont faire un tour dans l'érafloir ou le fouloir. Ensuite, c'est la cuvaison, qui est une étape plus ou moins longue en fonction du type de vin que l'on veut élaborer. On peut réaliser des étapes de macération également. Une macération longue permet d'élaborer des vins de garde. 

Pendant la cuvaison, les sucres présents dans les baies de raisin vont se transformer en alcool sous l'action des levures, c'est la fermentation alcoolique.

On procède à l'écoulage des cuves afin de mettre fin à la macération. Par gravité, le vin est séparé du marc (ensemble des parties solides du raisin : rafles, pellicules, pépins, encore imprégnées d'alcool). Le vin écoulé est dit « vin de goutte ».

Le marc restant est ensuite décuvé puis préssé, c'est le vin de presse, plus concentré en couleur et en tanins. Les deux jus peuvent être ensuite assemblés avant ou après élevage. Une deuxième fermentation, appelée fermentation malo-lactique, a lieu également à ce moment et confère aux vins une rondeur, souplesse et stabilité microbiologique. 

Puis en fin c'est l'élevage, en cuve (béton, inox, ovoïde), en amphore ou en fût. 

Vous savez tout,  à bientôt pour la prochaine viniclopédie !