Accord mets et vin : Domaine Virgile Joly et tian de légumes

La cuvée le Joly rouge du Domaine Virgile Joly, vignoble en copropriété avec Terra Hominis, est mise à l’honneur aujourd’hui avec un tian de légumes du Sud : courgettes, aubergines et tomates.   

Côté Vin

40 % Syrah 30 % Carignan 25 % Grenache 5 % Cinsault

Ces cépages très caractéristiques et emblématiques du vignoble languedocien se complètent à merveille.

Sa robe rouge aux reflets délicatement bleutés se mariera parfaitement aux couleurs éclatantes du tian de légumes. Un nez intense aux arômes de cerise, de fruits rouges et de mûre. Se développent ensuite des arômes délicatement poivrés. Ce vin à l’attaque franche et juteuse a une bouche ample et souple. Les tanins soyeux laissent apparaître une finale pleine de fraîcheur.

Côté Plat

Pour compléter ce vin rouge AOC Languedoc, nous avons donc choisi un tian de légumes du Sud : de belles tranches de courgettes, d’aubergines et de tomates. Des légumes tendres et savoureux, un mariage très aromatique.

Un vin rouge avec de beaux légumes gorgés de soleil !

L’histoire du Domaine Virgile Joly, développé avec le financement participatif dans le vin

Depuis près de 20 ans, Virgile Joly extrait du sol une gourmandise pétrie de fruits rouges qui déploie ses charmes avec douceur. Des vins mêlant son attachement au terroir à la subtilité de son savoir-faire dans un total respect de la nature.

De son enfance passée dans la vallée du Rhône entre Avignon et Vaison-la-Romaine, ce petit-fils de vigneron a gardé intact son attachement à la terre. Après avoir travaillé comme œnologue en France et au Chili, il crée le domaine en mars 2000 sur 1 ha, pour sa 10e vinification.

Quelques mois plus tard, il obtient 4 ha de vignes supplémentaires en fermage lui permettant de s’installer comme jeune agriculteur dès l’année 2001, où il se reconvertit à l’agriculture biologique (certifié par ECOCERT).

En 2002, 3 hectares de vigne viennent agrandir le domaine. Et l’année suivante, Magdalena Bogucka, la compagne de Virgile Joly, s’installe sur le domaine. Après l’euphorie de la création, vient le moment de structurer le domaine, afin de sans cesse, améliorer le vignoble, sa culture et le travail de cave, mais aussi l’administration du domaine et la commercialisation des vins.

En 2006, le domaine occupe trois personnes, cultive 8,5 hectares pour une production proche de 2 500 caisses, soit environ 30 000 bouteilles.

Aujourd’hui, le Domaine Virgile Joly est une véritable histoire de famille. Magdalena travaille à ses côtés pour l’aider dans son entreprise : faire du vin haut de gamme issu de l’agriculture biologique.

leo dolor mattis Donec luctus Aenean id lectus ipsum in

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets