Charles et Sara ont emménagé dans leur nouvelle cave à Servian. Après de gros travaux de réhabillitation d’une cave semi-entérrée non utilisé depuis plus de 20 ans, qui se sont clôturés à la veille des vendanges, ils ont pu vinifier chez eux et donc suivre de plus près leurs vinifications. 

Après une année marquée par une sécheresse exceptionnelle, ils ont vendangé très tôt : le 12 août pour le Chardonnay. 

Après deux ans sans récolte à cause d’épisodes de gèle et de grêle, Charles et Sara étaient contents de pouvoir vinifier du blanc. Toutefois, les rendements furent faibles sur ce cépage, peu adapté aux fortes chaleurs. 

Ils ont pousuivi avec les récoltes de Syrah et Cinsault servant de base à l’assemblage de la cuvée Glouglou Manhac. Les premiers jus 2022 sont donc partis très rapidement en fermentation. Ils avaient très peur de cette première vinification car la cave , vierge de levure était inutilisée depuis 20 ans. En effet, la vinification naturelle se fait sans ajout de levure de synthèse. Les fermentations démarrent avec des levures de raisins mais aussi avec celles de la cave. Finalement, l’ensemble des fermentations n’ont connu aucune difficultés. 

Charles et Sara ont par la suite fini de récolter le Cinsault pour créer la cuvée Pelbey puis le Servant, qui est le raisin blanc de table qui sert d’assemblage pour la cuvée Chevalier Servant. 

Les vendanges se sont terminées le 30 août par les Carignan. Le Cinsault et le Carignan étant des cépages méditérranéens, ont plutôt bien résisté à la sécheresse. Les rendements étaient donc satisfaisants. 

Dans l’ensemble, au regard des fortes chaleurs, les raisins étaient sains, ce qui a facilité leurs vinifications. 

Malgré quelques incidents, Charles et Sara ont su gérer au mieux leurs vendanges et sont donc satisfaits de ce millésime 2022. 

Leur équipe de vendangeurs a été d’une efficacité et d’un soutien inégalable.

Fin septembre, les fermentations alcooliques et malolactiques se sont terminées. Les vins se reposent à présent et s’affinent. Il est l’heure de laisser le froid s’installer en cave.

Ils s’occupent de leur future plantation en attendant de reprendre la taille en hiver…

Actualités

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets