France 2 a diffusé un reportage sur les associés Terra Hominis, filmés et interviewés lors des dernières vendanges en 2016. Terra Hominis, spécialiste du financement participatif viticole permet l’installation, le développement et la reprise de vignobles en copropriété. Les associés copropriétaires de vignobles se retrouvent à l’occasion de moments de convivialité, de partage et de plaisir comme ici pendant les vendanges.

Devenir copropriétaire d’une vigne avec Terra Hominis, c’est possible. C’est en effet une façon étonnante de se constituer un patrimoine : investir dans la vigne. Au coeur du Languedoc, des vendangeurs d’un jour s’affairent. Ici pas question de parler d’actionnaires, mais d’associés. Certains pour l’occasion ont même pris une semaine de vacances. Pour 1300 à 2500€ la part de vigne, ils goûtent le plaisir d’être ensemble. Ils se sont levés aux aurores pour aider Marc-Olivier Bertrand, vigneron du Domaine Lacroix-Vanel à Caux (34). Claude témoigne : « On participe à l’économie réelle, on installe un vigneron, on ramène une famille dans un village. » C’est l’occasion pour les associés de déguster la production de « notre » vin. La bouteille que l’on ouvre sur la table a une histoire. Tous les associés sont « VIP », ils ont un accès direct à la cave et peuvent déguster le vin à même la cuve ou la barrique. Cette participation est un investissement plaisir, les associés sont rétribués en bouteilles de vin mais surtout en partage et font partie d’une communauté. Investir dans une vigne avec Terra Hominis, c’est une aventure humaine, une philosophie unique qui réunit tous les associés qui nous rejoignent.


En fin de reportage, retour sur le plateau de France 2 où la journaliste parle du financement participatif et de l’engouement pour le crowdfunding dans l’agriculture. Cela devient en effet un nouveau système de financement pour les structures n’ayant pas la possibilité de faire appel aux banques.
– reportage diffusé le 03/10/2016

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets