Avez-vous déjà pensé à offrir une part de vignoble ?

En France, de nombreux projets participatifs voient le jour, représentant une nouvelle forme de levier financier. Le monde viticole voit également ce phénomène se développer de plus en plus. Les français disposent d’épargne et sont prêts à investir dans un projet qui a du sens, comme l’investissement dans les vignobles. C’est ce que propose Terra Hominis et d’autres plateformes de financement participatif viticole.

 

Comment investir dans les vignes ?

Si vous souhaitez sauter le pas de l’investissement dans un vignoble, il faut d’abord savoir comment investir dans les vignes. Pour ce faire, vous pouvez passer par les intermédiaires suivants, spécialisés dans l’achat de vignes, de vignobles ou de domaines viticoles :

  • SAFER : Établissement public responsable de l’aménagement du foncier agricole.
  • Intervignes  : Site d’achat, de vente, de location de vignes, vignobles, domaines viticoles et propriétés viticoles.
  • Propriétés rurales  : Site d’achat et de vente de biens fonciers ruraux.
  • Terra Hominis : Structure spécialisée dans le financement participatif viticole proposant l’achat de parts de vignoble…Terra Hominis soutient des vignerons respectueux de l’environnement en créant des vignobles en copropriété, à partir de 1 300 € la part. Les vignerons ainsi que les investisseurs, appelés associés, sont sélectionnés sur des valeurs de convivialité, plaisir, partage, transmission aux générations futures !

Tous ces acteurs ou organismes pourront vous renseigner sur le prix des terres ou fournir une expertise sur l’évaluation du prix du foncier et vous permettre d’investir dans les vignes. La Safer peut aider tout porteur de projets à finaliser l’achat de vignes dans l’attente que celui-ci boucle le financement pour acquérir des terres.

Pourquoi investir dans les vignes ?

Les raisons d’investir dans des vignes sont nombreuses. En voici quelques-unes : 

  • Le marché du vin est de plus en plus qualitatif et reconnu. En effet, la viticulture est le 1er secteur agricole français en valeur en 2018. Le vin représente 15% de la production agricole en valeur pour seulement 3% des surfaces agricoles. 
  • Un investissement plaisir et pour la passion du vin. Vous avez l’opportunité d’être au plus près du produit qui vous plaît tant et de ses producteurs. Vous participez à la production du vin, grâce à votre participation financière mais également par les différents travaux qui nécessitent votre venue dans les vignes, proposés par les vignerons (vendanges, taille…).
  • La Transmission. Vous pouvez transmettre vos vignes à vos descendants gratuitement. Ce geste s’inscrit dans le plaisir de partager et transmettre vos valeurs. Notre philosophie est basée sur la transmission dans de multiples facettes : transmettre à nos enfants la culture du bien manger et du bien boire, la transmission aussi de vignes saines pour la préservation de la viticulture française.

 

 

 

Ce qu'il faut savoir avant d'investir dans les vignes

Vous êtes motivés à acquérir des vignes, mais une fois les vignes achetées, il faut savoir quoi faire du vignoble afin d’en obtenir les fruits ou le « retour sur investissement ». Pour cela, plusieurs cas de figure se présentent à vous : 

  • L’exploiter directement soi-même. Cela implique de se reconvertir professionnellement en tant que vigneron(ne). Ce métier de passion nécessite d’avoir des fonds monétaires solides, du savoir-faire, d’être entouré et préparé aux aléas, notamment climatiques. 
  • Mettre la vigne en fermage à un exploitant agricolePrincipe adopté par Terra Hominis par le biais de la création d’un GFV (groupement foncier viticole) dans lequel les investisseurs prennent des parts et sont rémunérés en bouteilles de vin chaque année. C’est le contrat par lequel un propriétaire (le bailleur) transfère à un tiers (le preneur) la jouissance d’un bien rural contre le versement d’un fermage, payable en argent ou en nature. Vous pouvez découvrir les vignobles et vignerons développés en copropriété avec Terra Hominis pour en savoir plus. 
  • Mettre la vigne en métayage à un vigneron. Il s’agit d’un bail rural qui permet au bailleur de confier à un métayer le soin de cultiver sa terre en échange d’une partie de la récolte.

Terra Hominis, plus qu'un investissement, une démarche pour épicuriens

Chez Terra Hominis, l’investissement dans un vignoble est plus qu’un placement financer, c’est une philosophie. Les projets d’investissement dans un vignoble peuvent être des soutiens d’initiative de proximité tout autant que des projets où les souscripteurs partagent certaines valeurs. Les associés et les vignerons se retrouvent autour de leur passion du vin. Ces derniers reçoivent le soutien des premiers qui peuvent ainsi devenir vigneron par procuration.

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets