Au grand jour - Terre de Vins - p 52 - Mathieu Doumerge

Rémi Lamerat Balade Gourmande Terra Hominis

Rémi Lamerat, rugbyman à l’Union Bordeaux-Bègles s’est installé en tant que néo-vigneron au Domaine Grand Jour. Pour ce faire, il a été aidé par Terra Hommnis ainsi que par la Safer.

Le projet d'une vie

« À 32 ans et à l’aube de sa dernière saison professionnelle, Rémi Lamerat a déjà bien entamé sa prochaine reconversion  en tant que vigneron. » 

En parallèle de sa carrière sportive, il a multiplié les stages en tant qu’ouvrier agricole à la cave coopérative Desprat-St Verny et chez un vigneron indépendant Benoit Montel, dans les côtes d’Auvergne.

« Au-delà d’une aventure personnelle, ce qui s’écrit au Domaine Grand Jour est avant tout une aventure familiale et collective : tout d’abord parce que Rémi Lamerat a décidé d’en faire, avec son épouse et leurs enfants, un véritable lieu de vie qui sera dédié à l‘œnotourisme. » 

« Il s’est appuyé sur une médiation de la Safer Nouvelle – Aquitaine par l’entremise de son directeur général, Philippe Tuzelet et sur le financement participatif organisé par Terra Hominis. » 

C’est donc une aventure collective. 

Le but de Terra Hominis était de l’accompagner dans son installation car le travail d’équipe est ce qui anime le plus Rémi. Cela lui donne un sentiment incroyable d’appartenir à un mouvement et d’avoir le soutien d’ambassadeurs fidèles, les associés, qui participent activement à son  développement et avec qui il a le plaisir de passer des moments conviviaux.

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets