Terra Hominis dans Paysan du Midi

Dossier Investir dans le vignoble – Vendredi 30 septembre 2022 – p 21 (Philippe Douteau)

ludovic-aventin

Aide au développement ou à la transmission,Terra Hominis, forte de 3 400 associés,reste attractive, depuis sa création en 2011. La société à mission accompagne actuellement trois projets d’installations en région dans les mois à venir, de Saint-Chinian à La Clape.

TERRA HOMINIS IN EXTENSIS 

Extraits choisis :

“Pour nous, c’est de l’investissement plaisir, mais on ne suit pas plus de dix projets par an en même temps.” À la tête du groupement, le vigneron ne risque pas de perdre son fermage, “car il a une centaine d’associés derrière lui”, indique le fondateur Ludovic Aventin.

La société à mission viticole Terra Hominis accompagne son 44e!projet. Bientôt plus de 200 ha seront portés par le mode d’investissement participatif.

"Parmi les projets bien avancés, ou en phase de finalisation, trois sont suivis en Occitanie. L’un, à Saint-Nazaire- de-Ladarez (Saint-Chinian), dans l’Hérault, “pour aider un vigneron à développer son activité, au niveau commercial et financier, ainsi qu’à la rénovation ou à la construction d’un nouveau chai”, annonce Ludovic Aventin. Un second, sur le secteur de La Clape, dans l’Aude, porte sur une aide au règlement des droits de succession, dans le cadre d’une transmission d’un père à l’un de ses fils. Et en fin d’année, un nouveau vigneron pourra s’installer à gaillac."

Vigneron de Demain
Un réseau pour s'installer facilement

Le club ‘Vignerons Demain’, un réseau de vignerons que Terra Hominis vient de créer cette année pour faciliter les échanges et l’accompagnement des profanes dans les multiples démarches.

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets