Viniclopédie : c’est quoi le cépage Petit Verdot ?

Le cépage Petit Verdot, cépage majoritairement présent à Bordeaux, a été réintroduit récemment au Château le Camplat. Marion Reculet, vigneronne qui a rejoint son père au Château en 2019 nous explique pourquoi elle mise sur le Petit Verdot.

Web série « Les 4 saisons du Petit Verdot », Château le Camplat (33).

Un cépage à maturité tardive, solution au réchauffement climatique

Ce vieux cépage apprécié au Moyen-Age est présent à Bordeaux et particulièrement dans le Médoc. Ce cépage a été longtemps oublié car il était connu pour mûrir une à deux fois par décennie. D’où son nom petit vert, qui a du mal à mûrir. De ce fait, le Petit Verdot a beaucoup été arraché et représente actuellement 5 à 10% de l’encépagement des crus du Médoc (Source : Dico du vin).

Ce cépage à maturité tardive pourrait être une solution au réchauffement climatique menaçant nos vignobles. Marion Reculet, incarne la nouvelle génération de vignerons responsables, préoccupés par cette urgence climatique.

Un cépage qui accompagne l’assemblage traditionnel bordelais

Ce cépage est souvent ajouté à l’assemblage typique du bordelais, cabernet sauvignon, merlot ou cabernet franc. Il apporte des tanins, une couleur prononcée et des arômes de cerise noire, de fruits rouges et de violette. Un cépage parfait pour compléter un assemblage, même en petite quantité le Petit Verdot apporte ses caractéristiques.

« Etre vigneronne c’est sans cesse se remettre en question et savoir rester humble face à la nature qui décide de tout ».

Marion Reculet, Château le Camplat.

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets