Avez-vous déjà pensé à offrir une part de vignoble ?

Découvrez un nouvel accord mets et vins avec la cuvée Manhac rouge du Domaine Obrière, vignoble développé avec Terra Hominis accompagné d’un poulet rôti dans note rubrique Accord mets et vins.

Côté vin

Le Manhac rouge du Domaine Obrière, vignoble agrandi avec Terra Hominis :

Un vin rouge sec et léger composé de cinsault, carignan, chardonnay. Vin rouge gourmand, gouleyant et peu tannique. Sur le fruit à souhait. Le vin des copains. Idéal pour l’apéro

  • Au nez : Fruits rouges.
  • A l’oeil : Robe grenat
  • A la bouche : gourmand, gouleyant et peu tannique. une bouche fraîche sur le fruit.

Côté Plat 

Avec ce vin gourmand, fruité, nous conseillons de l’associer avec un bon poulet rôti avec la peau bien grillée, pour un peu de croustillant sur le dessus et de douceur avec le blanc du poulet dessous.

Bonne dégustation !

L’histoire du Domaine Obrière, développé grâce au financement participatif viticole

Charles Mackay, 33 ans, franco-écossais, est diplômé en économie et développement durable. Sara Lombardi, 29 ans, italo-française, est diplômée en droit social. Des diplômes mais comme une envie de travailler de nos mains. Un retour à la Terre-Mère (la Pachamama, comme disent si bien les boliviens). De retour en France en 2014, après 2 ans passés en Bolivie à développer un projet rural dans l’Altiplano, Charles a décidé de devenir vigneron sur Béziers.  Il commence alors par passer un brevet professionnel viticulture à Pézenas, à multiplier les stages techniques (vendanges, vinification, taille) dans différents domaines pour appréhender le métier. Il devient ouvrier viticole à mi-temps pour un vigneron bio dans le village de Boujan-sur-Libron (34). En parallèle, il loue 2 hectares qu’il convertit en agriculture biologique et une cave. Ainsi, naît le Domaine Obrière (ouvrier, artisan en occitan) comme un clin d’oeil à sa situation.  Dans le même temps, il rencontre Sara, qui elle aussi, veut aller plus loin dans ses convictions écologiques. Quelques mois plus tard, elle décide de s’installer avec lui et de se reconvertir. Elle choisit d’approfondir sa technique de dégustation et ses connaissances en marketing/communication du vin. Ensemble, ils s’engagent dans la viticulture biologique et dans la production de vins natures. 

La philosophie du Domaine Obrière développé avec le crowdfunding viticole

Nous cultivons 7 hectares de vignes, en terrasse villafranchienne, sur un sol argilo-siliceux, à Béziers (34), en agriculture biologique (certifié Ecocert en 2018) et des cépages traditionnels de l’Occitanie : Carignan, Syrah, Grenache, Servant et Cinsault, ainsi que du Chardonnay. Nous appliquons certains principes de la biodynamie (traitement à base de décoction de plantes, suivi du calendrier lunaire…). Le but étant de produits vins bio et vinifiés naturellement cad en levures indigènes, sans intrants et avec sans ou très peu de sulfites ajoutés.

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets