02/09/2019 – Le Magazine local Viedourle parle du Domaine Caussarelle, vignoble créé en copropriété avec Terra Hominis qui réunit depuis 2017 116 heureux associés co-propriétaires de vignes.

L’histoire du Domaine Caussarelle et le chemin que Maxence a emprunté pour devenir vigneron sont racontés dans cet article. Merci à Joëlle Gonzalez pour ce bel article.

>>> Voir l’article complet <<<

Morceaux choisis :

« Il nous confirme effectivement que depuis longtemps déjà, il pensait à s’installer. Ses études en mécanique, une autre passion, et ses responsabilités de chef de projet, il estime en avoir fait le tour. Et puis, bon sang ne saurait mentir, fils et petit fils de vigneron, il est rattrapé par la liane magique, en 2016 il franchit le pas et il s’installe.
Pourtant ce n’est pas si simple ; loin s’en faut, surtout en Pic St Loup ! »

« Il contacte alors Terra Hominis, entreprise qui soutient des vignerons et créant des vignobles en copropriété. C’est du financement participatif, non règlementé, mais pour lequel les associés sont sélectionnés en fonction de valeurs qui sont aux antipodes d’un placement boursier : plaisir, convivialité, partage et transmission aux enfants. »

Comment investir dans un vignoble ?

Maxence a choisit le système de Terra Hominis pour s’installer en tant que vigneron sur un terroir difficile à financer seul.

Découvrez ci-après comment ce système fonctionne :

Investir dans un vignoble Terra Hominis c’est vivre pleinement la vie du domaine en venant sur place, en ayant la possibilité de participer aux travaux de la vigne, et en dégustant les vins en barriques. Cela fait partie des plaisirs offerts aux associés. Notre communauté d’associés partage la même philosophie de convivialité, d’amour de la vigne et du vin et de transmission de terres saines aux générations futures. 

Les associés ayant investi dans les vignobles, découvrent une émotion qu’aucun autre vin ne pourra vous procurer lorsque vous déboucherez une bouteille de votre domaine. Vous avez participé, dans le cadre de vendanges, de travaux de la vigne ou même via votre investissement à l’élaboration de ce vin. Chaque associé  qui a investi dans un vignoble, reçoit également régulièrement des nouvelles du vignoble sur lequel il a investi, qui l’informe des vendanges, actions commerciales, avancées et étapes de la vie du vignoble.

L’objet de l’investissement dans un vignoble repose avant tout dans le soutien aux vignerons et dans la préservation de notre terroir et de notre patrimoine culturel. Le loyer en retour de votre investissement dans nos vignobles, n’est pas et ne doit pas être l’élément fondateur de la motivation mais la conséquence.

Lorsque l’on investi dans un vignoble selon nous, tisser des relations humaines entre vignerons et associés et entre associés, est essentiel pour apporter une âme à nos vignobles.

Tout le monde y gagne. L’associé s’initie à la vie du vin et du domaine ; et le vigneron, en créant des liens profonds avec les associés, trouve en eux de fabuleux ambassadeurs. 

Quel est le retour sur investissement ?

En ce qui concerne le retour sur investissement, dans le cadre du fermage, l’exploitant (le vigneron) verse aux associés un loyer fixe annuel. Celui-ci est toujours payé en nature (bouteilles de vin). Le but de notre démarche globale étant tout sauf spéculatif.

Par conséquent, les associés perçoivent la rémunération de leur investissement sous forme de bouteilles de vin, et donc en plaisir. Afin de suivre le rythme du vignoble, la rétribution est versée lors de la mise sur le marché du millésime. En sus, un tarif privilégié est accordé aux associés sur l’ensemble des vins de nos divers domaines.

La proximité avec le vigneron, son loyer versé en bouteilles de vin et la communication régulière sont les raisons qui poussent nos associés à investir dans un vignoble via Terra Hominis.

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets