France soir : « des vignerons inventent le bio de demain »

12/03/2019 – Le journal quotidien “France Soir” parle de Frantz Venès du Château Massamier la Mignarde, vignoble en copropriété avec Terra Hominis, dans son article intitulé “Dans l’Aude, des vignerons inventent le “bio” de demain”.

Le journaliste Hugues Jeanneaud nous rapporte des témoignages de vignerons dans l’Aude, souhaitant passer à la vitesse supérieure concernant le Bio, ainsi que de Matthieu Dubernet, directeur d’un important laboratoire œnologique du Narbonnais. 

>>> Découvrez les vignobles bio de demain <<<

Morceaux choisis :

“Dans l’Aude, l’un des terroirs pionniers du vin bio en France, des vignerons passent à la vitesse supérieure et expérimentent des voies encore plus exigeantes, à l’aune des changements climatiques et des défis environnementaux.”

“Frantz Vènes, propriétaire de Château Massamier La Mignarde, au pied de la Montagne noire, explique qu’il n’apposera désormais plus que “Languedoc” sur son étiquette.”

“Le label bio n’est pas parfait. Par exemple, pouvoir multiplier les traitements à base de cuivre, ce qui est permis, ce n’est pas une démarche écologique”, argumente Frantz Vènes.

“Il a décidé de se tourner vers l’agriculture “synthropique”. Il plante des amandiers et des chênes truffiers, cultive du blé et des pois chiches, et fait pâturer des moutons qui amendent le sol.”

Les vignobles Terra Hominis attachés au respect de l’environnement

Rappelons que le Château Massamier la Mignarde est un vignoble créé en copropriété avec Terra Hominis. Nous attachons une grande importance à la démarche de respect de l’environnement dans les vignobles que nous créons.

Dans notre démarche de création de domaines, nos méthodes culturales donnent la priorité au travail à la main. Nous refusons de mettre dans nos vignes des produits chimiques qui pourraient polluer durablement les sols. Nous partageons avec nos vignerons une éthique environnementale. Nous protégeons nos parcelles les plus fragiles par des labours à cheval, mieux adaptés au terrain, et les ruches que nous implantons sont les garantes de l’équilibre du biotope. La préservation de la beauté de notre terroir passe par une démarche environnementale qui est désormais primordiale lors de la sélection de nos vignerons. 

Terra Hominis est également la première PME société à mission. Notre raison d’être est de préserver la force de nos vignobles, la diversité de nos vignerons. Notre but est de permettre à la nouvelle génération de vignerons, qui travaille dans le respect de l’environnement et qui n’a pas les moyens financiers pour l’acquisition de foncier ou le paiement de fermage en numéraire, de s’installer ou de se développer.

felis efficitur. nec felis commodo mi, Aliquam vulputate, Phasellus Curabitur id id,

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets