Mas Granier

AOP Sommières | En conversion bio

2 chemin du Mas Montel
30250 Aspères

Prix / part : 1 740€

COMPLET

Le projet participatif avec Terra Hominis

Le domaine du Mas Granier est situé au Mas Montel, sur un coteau du petit village d’Aspères, sur le terroir de Sommières, dans le Gard, au milieu des vignes, des champs cultivés et de la garrigue. La volonté du domaine est de faire redécouvrir ce qu’était un mas typique du XIXème siècle, tourné vers la polyculture. La situation géographique et le climat du mas offrent l’opportunité d’enrichir la diversité des cultures. Vont s’ajouter aux chênes truffiers, oliviers, variétés de blés anciens, ruches déjà présentes au domaine, pois chiche, lentilles, clémentines… Par ailleurs le domaine travaille déjà avec un maraîcher, dans un souci de rotation des cultures et avec un berger qui fait pâturer ses moutons dans les vignes.

Aujourd’hui les projets se prolongent en diversifiant l’offre d’accueil au Mas. Le projet avec Terra Hominis permettra à Dominique Granier d’accentuer l’offre d’accueil en agritourisme : aménagement d’une salle de réception et dégustation avec cuisine, moulin à farine et four à pain.

L’idée est de rendre le domaine encore plus accueillant afin que chacun puisse découvrir ses multiples facettes : richesse de son architecture avec ses trois caves d’époques différentes, son moulin à farine et son four à pain.

Un domaine viticole tourné vers la polyculture

Riche d’une histoire remontant à l’époque gallo-romaine, ce Mas structuré en U pour mieux lutter contre le Mistral, abrita une cave viticole, un moulin à huile, une porcherie, une écurie…

C’est en 1945 que Marcel Granier fait l’acquisition du Mas Montel, lieu empreint de la “culture” du vin depuis le IXème siècle. Dominique et Jean-Philippe, deux de ses 8 enfants, viennent le seconder à partir de 1992. Le premier, économiste et homme de terrain, le second oenologue, jouent de leur complémentarité. Ils élaborent peu à peu une large gamme de vins, du plus simple au plus complexe, sans jamais perdre de vue les valeurs humaines transmises par leur père. Impliqués dans le respect de l’environnement et de la biodiversité, ils cultivent 40 hectares en agriculture biologique. L’installation de nichoirs à chauves-souris, d’abris pour les oiseaux, de ruches dans les vignes, la présence de couverts végétaux destinés à faire vivre la terre, tels sont quelques-uns des moyens choisis pour enrichir cette biodiversité.

Actualités de nos vignobles

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets