Terra Hominis à l’honneur dans un ouvrage sur les sociétés à mission

societe-a-mission-ouvrage

Suite à loi PACTE sortie en 2019, Terra Hominis est devenue la première société à mission du monde agricole. Sa raison d’être est désormais inscrite dans ses statuts, enregistrés au greffe du tribunal de Béziers. 

Un ouvrage sur les sociétés à mission « Raison d’être, engagement et responsabilité », avec une préface de Bruno Lemaire, paraît le 15 avril et met Terra Hominis à l’honneur en tant que TPE société à mission.

Il serait utopique de croire que l’entreprise de demain pourra survivre au virus de l’indifférence.

Ludovic Aventin, fondateur de Terra Hominis

Terra Hominis, société à mission engagée auprès de ses 2500 associés

Terra Hominis, a pour objet d’aider des vignerons à s’installer ou à se développer grâce au financement participatif viticole.

C’est pour cette raison que très logiquement, Terra Hominis a modifié ses statuts suite à la loi PACTE pour devenir une société à mission. Ce livre met en valeur de grandes entreprises mondialement connues telles Danone, Schneider Electric, L’Oréal. Le fait de figurer aux côtes de ses géants est donc un grand honneur pour Terra Hominis.

La démarche des 2500 associés qui nous ont rejoints repose sur le soutien apporté aux vignerons, dans la préservation de notre terroir et notre patrimoine culturel. Le partage, la convivialité, l’humain sont la clé de voûte de notre aventure participative.

Pourquoi devenir société à mission ?

Devenir société à mission pour Terra Hominis permet d’inscrire sa raison d’être sans ses statuts : 

« Préserver ce qui fait la force de nos vignobles, la diversité de ses vignerons en créant du lien entre les amateurs de vin et les vignerons et ainsi dynamiser les territoires ruraux. »

Cette mission a pour but de :

  • Permettre la transmission de terres cultivées dans le respect de l’environnement à des jeunes vignerons qui n’ont pas les moyens de supporter la pression foncière
  • Permettre aux vignerons déjà installés de se reposer sur un autre système financier mettant en oeuvre plusieurs acteurs dans une démarche de participation collective 

Les entreprises du monde d’après ne se limiteront plus à faire du profit mais elles doivent avoir un rôle, une conscience sociale et environnementale. 

L’entreprise à mission prend tout son sens alors que nos vignobles sont frappés de plein fouet par un épisode de gel survenu après une sortie précoce des bourgeons. Terra Hominis va ainsi créer une cuvée solidaire dont les bénéfices reviendront intégralement aux vignerons victimes de ce fléau. Nous créons également un groupement d’achat associatif afin de faciliter leur commercialisation.

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets