Les vignobles en copropriété avec Terra Hominis

Bel article paru dans le Midi Magazine du 14 juin 2020 qui présente les valeurs humaines de Terra Hominis, spécialiste de la création de vignobles en copropriété. 

>>> Voir l’article <<<

Découvrez les morceaux choisis : 

« Mais pour cette société axée sur le bien vivre, l’essentiel réside dans la communauté de plus de 2000 associés qu’elle a su fédérer grâce à son activité de crowdfunding autour du vin. » 

« Chez Terra Hominis, le Graal n’est pas spéculatif, il est affectif, sensoriel, presque poétique. Les associés étaient au départ plutôt des hommes de plus de 50 ans. Il y a désormais plus de femmes et de jeunes qui aiment la vie, ont le goût des autres, du partage, des livres, de la cuisine, des amis… »

« Parmi les fiertés de Terra Hominis figurent : l’agrandissement du Domaine Obrière à Béziers, l’installation de Maxence Panchau « un des futurs grands noms du Languedoc », au Domaine Caussarelle à Vacquières, la confirmation du Domaine Gayda à Brugairolles. »

14/06/2020 – Anne Isabelle SIX

Qu’est-ce que le financement participatif viticole avec Terra Hominis ?

Le financement participatif est en train de révolutionner le développement des micro-entreprises et des PME. Et, entre investissement participatif individuel non réglementé, crowdfunding du don, equity crowdfunding, peer-to-peer crowdfunding il ne faut pas tout mélanger.  Se traduisant textuellement par « financement par la foule », le crowdfunding est une technique simple où pour développer son projet, son auteur fait appel à des tiers autres que les financeurs institutionnels que sont les banques de plus en plus rétives à accorder des prêts. 

Dans le cas de Terra Hominis, structure spécialisée dans l’investissement participatif viticole, l’épargnant n’est pas sur un produit financier spéculatif et volatil, puisqu’il achète une partie du foncier dont il est copropriétaire et qui sera mis en fermage pour son exploitation.

Les avantages sont multiples : le vigneron qui cède ses vignes peut vendre son bien dans de bonnes conditions et le loueur des vignes pourra ainsi démarrer son activité viticole sans avoir à mobiliser des fonds qu’il n’a pas, pour acheter le foncier. Il peut concentrer tous ses moyens sur la production et l’élevage de son vin. Une approche humaine fondamentale, qui fait la différence avec les autres formes de financement, et qui explique le nom de la structure : Terra Hominis, pour « Terre des Hommes ». Loin de toute volonté spéculative, les investissements participatifs viticoles proposés agrègent un nombre limité d’associés, retenus en fonction de leur adhésion à la démarche de Terra Hominis, qui est d’investir dans des terroirs sélectionnés méticuleusement, pour aider des vignerons à s’installer ou à développer de nouveaux projets.

Un peu d’argent, beaucoup d’affect. C’est en résumé la formule inventée par Ludovic Aventin avec Terra Hominis et son système d’investissement participatif du vin. En acquérant une ou plusieurs parts du capital d’un groupement foncier propriétaire de vignes, on devient par procuration néo-vigneron, tout en aidant des viticulteurs à produire du vin de grande qualité. « Nous avons des associés, pas des actionnaires. On cherche à donner du sens à l’argent investi. Et nous avons déjà été amenés à refuser certains investisseurs qui étaient pourtant prêts à mettre beaucoup d’argent. Nous voulons préserver le côté humain et connaître chaque associé », insiste Ludovic Aventin.

« Nos associés sont informés de la vie du vignoble, ils viennent participer aux vendanges, à l’assemblage et peuvent avoir des micro-cuvées à leur nom », explique le fondateur de Terra Hominis Ludovic Aventin, fier de partager avec eux ces valeurs fondatrices de convivialité, d’amitié, de respect de la terre et du travail bien fait. «Le prix le plus bas d’une part, qui peut varier selon les domaines, s’établit à 1300€. Et les loyers sont versés en nature, c’est à dire en bouteilles ! Les associés peuvent revendre leur part, mais ça reste exceptionnel. 

mattis id ante. Praesent accumsan felis felis suscipit

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets