Depuis la modification de ses statuts en 2020, Terra Hominis, spécialiste du financement participatif viticole est société à mission. Le Magazine professionnel spécialisé dans la qualité de vie au travail, People at Work s’intéresse à ce nouveau statut d’entreprise.

Article paru dans People At Work le 19 mars 2021 – Journaliste Anne-Cécile Huprelle

Morceaux choisis :

« Terra Hominis a donc été créée pour faire le lien entre la Terre et les Hommes. Le statut de société à mission qui est le nôtre intègre cette mission d’intérêt collectif. Dans l’article 2 de nos statuts, il est désormais écrit que la raison d’être de la société est de préserver les vignobles, la diversité de ses vignerons, tout en créant du lien entre les amateurs de vin et les viticulteurs, et en dynamisant les territoires ruraux. »

« Étant donné que la dénomination « société à mission » est en cohérence avec notre modèle, les jeunes générations sont attirées par notre engagement et par notre obligation de transparence. »

« Sur la forme, nous n’employons pas le terme « actionnaires » mais « associés ». Sur le fond, nous tissons des relations humaines entre les vignerons et les associés. On cherche à donner du sens à l’argent investi. »

Ce statut sacralise notre raison d'être

Ludovic Aventin a entendu parler du statut de société à mission pour la première fois sur France Inter, qui évoquait un rapport nommé « Entreprise d’intérêt collectif » fait pour le Ministre de la transition écologique et solidaire, de l’économie et des finances du 9 mars 2018 par Nicole Notat (secrétaire générale CFDT) et Jean Dominique Sénard (Président de Michelin).

Les valeurs qui émanent de ce rapport sont alignées avec celles défendues par Terra Hominis. Ce rapport permet de réinventer la place de l’entreprise dans la société de demain, une société en quête de sens.

« Avant d’être dirigeant d’entreprise, je suis citoyen et ce statut me donne le sentiment d’avoir le pouvoir à mon échelle de faire bouger les lignes. Je deviens acteur de la société dans laquelle je vis »

Ludovic Aventin, fondateur de Terra Hominis

Tout d’abord, Terra Hominis ne fait que sacraliser sa mission initiale. Par ce statut, la structure la rend opposable à tous … Cela donne plus de force, de légitimité.

C’est un accélérateur pour le développement de l’activité. Fort de ce nouveau statut, Terra Hominis va pouvoir :

  • Faciliter les relations avec les vignerons en étant reconnue comme société à mission, et faciliter ainsi la sélection de ces derniers.
  • Attirer les meilleurs candidats lors de ses futurs recrutements.
  • Développer encore plus ses partenariats avec les organismes professionnels, à l’instar des liens déjà tissés avec la Safer (société d’aménagement foncier et d’établissement rural)
  • Faciliter l’obtention de prêts bancaires pour assurer le montage des projets
  • Donner une meilleure visibilité et une vraie reconnaissance au travail effectué par les équipes Terra Hominis et contribuer ainsi à son développement
  • Conforter et donner un peu plus de plaisir et de fierté aux 2500 associés qui nous ont fait confiance jusqu’à présent
 Pour en savoir plus, découvrez les articles de presse parus sur Terra Hominis devenue société à mission : 

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets