Secunda Mas

AOP Saint-Chinian | Agriculture Biologique

Sandro Trescol et Alizée Cler

secundamas@gmail.com.

06 03 69 93 25 / 06 65 09 16 32

 34490 Causses-et-Veyran

 

Prix / part : 1 590€

COMPLET

Le projet

Sandro s’installe sur les bancs de la faculté de Grenoble avec comme objectif d’enseigner l’histoire et la géographie. Devenir enseignant comme son père, son frère et ses grands-parents paternels… Bien que titulaire d’un master en géographie, Sandro quitte l’université pour rallier un monde qui n’a de cesse de l’attirer, celui du vin. Durant cinq années, il déploie alors toute son énergie pour découvrir cet univers qui lui est étranger. C’est pourquoi il décide d’approfondir ses connaissances auprès de différents vignerons tels que Denis Deschamps, à la cave d’Estézargues, Nicolas Renaud au Clos des Grillons, et David Teyssier au domaine de Gressac. Avec ces vignerons, il apprend tous les travaux de la vigne (de la taille aux vendanges) et approfondit ses connaissances sur le vin et les vinifications. Ces expériences lui ont permis de prendre confiance. Ainsi, en 2016 Sandro crée “Trescol é Bouit”.

C’est une société de négoce basée en Ardèche, en collaboration avec un ami, fils de paysan, rencontré sur les bancs de l’université. Ensemble, ils achètent des raisins sur pieds, qu’ils vendangent eux-mêmes dans la Drôme et l’Ardèche. Ils vinifient donc dans leur chai thermorégulé naturellement. L’objectif étant de vinifier sans intrants dès que cela est possible. Ils produisent ainsi 30 000 bouteilles par an. Un travail reconnu par de nombreux cavistes en France et en Europe. D’ailleurs, on peut retrouver leurs bouteilles sur de très belles tables en France. En 2019, ils commencent à cultiver 3 hectares de vignes en Ardèche (syrah, viognier, cinsault et clairette) pour se perfectionner à la viticulture. Aujourd’hui, Sandro est heureux de réaliser son rêve de devenir vigneron, aux côtés de sa compagne Alizée. Et de pouvoir enfin suivre chaque étape de la vigne et du vin.

Le domaine

C’est dans le Languedoc que Sandro souhaite poser ses valises, notamment à Saint-Chinian. Il a été séduit par les terroirs de schiste et la mosaïque rouge et blanche des sols argilo-calcaires. Enfin,  c’est sa rencontre avec Daniel Lain, vigneron du Domaine Puech Hore, à la recherche d’un repreneur, qui a fini de le convaincre. Sandro a eu un véritable coup de cœur pour ce vignoble de 9 hectares, en agriculture biologique, composé de deux ilots de vignes isolés plantés en Carignan, Syrah, Grenache, Cinsault, Mourvèdre et Muscat. 

Sandro a fait appel à Terra Hominis pour envisager cette reprise de domaine ainsi que son installation en tant que néo-vigneron. Il souhaite produire des vins vivants, avec peu voire pas d’intrants… mais surtout avec maîtrise. Des vins issus d’un travail méticuleux et manuel à la vigne et de sols vivants (enherbement et plantation d’arbres fruitiers pour stimuler la biodiversité).

Sandro souhaite placer le terroir au cœur de ses vins et proposer des cuvées parcellaires comme la cuvée Saint Chinian Puech Hore ou la cuvée prestige Mourvèdre. Mais aussi des cuvées de plaisir comme le 100% cinsault ou le rosé de Mourvèdre. Deux plantations sont envisagées afin de développer la production de vins blancs avec les cépages Bourboulenc et Terret blanc. 

Précédent
Suivant

Découvrez Secunda Mas en vidéo

Actualité Secunda Mas

domaine-caussarelle-vendanges2021
Actualités Domaine Caussarelle
Juliette

Des nouvelles du Domaine Caussarelle

Les années se suivent et ne se ressemblent pas, à chaque année sa particularité : 2018 premier millésime 2019 sècheresse et record historique de chaleur, 2020 1er millésime à la tête

Lire la suite »

Restez informé de notre actualité

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets 

Vous nous quittez déjà ?

Laissez-nous vos coordonnées pour rester informé de nos futurs projets